Appareil d’anesthésie gazeuse

L’anesthésie est gazeuse est fréquemment utilisée en relais des molécules injectées à l’animal.

Un animal subissant une intervention reçoit d’abord une prémédication (injection de molécules destinées à tranquilliser) puis une induction (initiation voire maintien de l’anesthésie générale).

Dans de nombreux cas, l’animal est ensuite intubé en salle de préparation (sonde placée dans la trachée) où le relais avec l’anesthésie gazeuse démarre (la salle de préparation étant équipée de ce type d’appareil). Il s’agit d’un gaz anesthésique qui est envoyé avec de l’oxygène par la sonde dans la trachée et les poumons de l’animal ce qui permet le maintien de l’anesthésie générale.

DSC_1102

Après préparation du site chirurgical (tonte, nettoyage), l’animal est ensuite transféré au bloc opératoire où l’intervention va se dérouler.

Au bloc, l’animal est maintenu sous anesthésie gazeuse.

Au total, la clinique dispose de trois appareils d’anesthésie gazeuse: un en salle de préparation, un au bloc de chirurgie orthopédique et un au bloc de chirurgie des tissus mous.

DSC_1131

Le gaz utilisé (il en existe plusieurs types) est l’Isoflurane sur les trois appareils. Ce gaz procure une très bonne qualité d’anesthésie, réduisant les risques au minimum, notamment en cas d’intervention prolongée. Le réveil est plus rapide et l’animal récupère très rapidement de son anesthésie.

Cette procédure est particulièrement intéressante en cas d’anesthésie de NAC (lapins, cobayes, furet …), très sensibles à l’anesthésie.

Un monitoring systématique renforce encore la sécurité de l’anesthésie.

 

N’hésitez pas à nous demander des précisions sur l’utilisation de l’anesthésie gazeuse au sein de notre clinique.