Scanner

Nouveauté dans votre clinique

Le service imagerie médicale de la Clinique vétérinaire Sainte Anne située à Sorgues (proche d’Avignon, Vaucluse, Paca) améliore ses moyens diagnostics depuis la mise en fonction du scanner 16 coupes dernière génération le « REVOLUTION ACT de GE HEALTHCARE « 

La finesse d’image avec une résolution spatiale exceptionnelle du scanner permet d’observer des lésions invisibles sur une radiographie comme par exemple une hernie discale ou une tumeur du cerveau. Cet examen est totalement indolore pour le chien ou le chat mais il doit être totalement immobile. C’est pourquoi l’examen est réalisé sous anesthésie générale.

 

 

 

 

 

Le scanner ou examen tomodensitométrique utilise, comme la radio, des rayons X. Contrairement à la radiographie, qui traverse la zone radiographiée et forme une image où les diverses structures sont superposées, il forme des images en coupes transversales, c’est à dire perpendiculaires à la colonne vertébrale de l’animal. Celles-ci peuvent ensuite être reconstruites dans les plans longitudinaux, c’est à dire dans le sens de la longueur.

L’appareil est constitué d’un anneau dans lequel, votre animal allongé sur une table, va être introduit pour obtenir les images.

Pour la plupart des examens, un produit de contraste iodé est injecté par voie veineuse pour mieux différencier les lésions. Pour ces 2 raisons votre animal doit donc être à jeun depuis la veille au soir. Il peut cependant prendre ses traitements. La durée de l’examen est de 1 heure environ. Votre animal vous est rendu lorsqu’il est réveillé soit environ 2 heures plus tard

Les indications du scanner sont très nombreuses

  •  pneumologie : exploration des masses pulmonaires, des bulles ou blebs, exploration des épanchements pleuraux, bilan d’extension des tumeurs pulmonaires ou médiastinales, exploration de la fibrose pulmonaire, exploration d’un jetage ou d’éternuements, exploration de détresse respiratoire, exploration de déformation de la face…
  • uro-néphrologie : exploration de masse rénale, exploration de calculs rénaux, urétéraux, vésicaux ou urétraux, exploration de masse vésicale ou urétrale, exploration d’une incontinence urinaire, exploration d’une rupture des voies urinaires…
  • gastro-entérologie/hépatologie : exploration de masse digestive, exploration de malformation hépatique vasculaire (shunt porto systémique), exploration de masse hépatique ou biliaire, exploration d’ictère…
  • neurologie : exploration de modification du comportement, exploration de crise convulsives, exploration de modification de la démarche ou de paralysie…
  • endocrinologie : exploration d’insulinome, exploration de syndrome de Cushing, exploration de maladies des thyroïdes/para thyroïdes…
  • cancérologie : bilan d’extension
  • otologie : exploration d’otite chronique, exploration de masse dans le conduit, de port de tête anormal…
  • ophtalmologie : modification de la position de l’œil
  • orthopédie : exploration de certaines boiteries, exploration de certaines fractures…

L’hygiène bucco-dentaire

La bonne astuce du jour !

La société de dentisterie européenne (EVDS) met gratuitement à votre disposition un site web qui vous permet d’évaluer facilement la santé bucco-dentaire de votre animal de compagnie.

L’attribution d’un score en fin de questionnaire indique  si l’hygiène dentaire de votre animal est satisfaisante ou, au contraire, si une visite chez votre vétérinaire est recommandée.

N’hésitez à faire ce questionnaire 🙂
http://pds.evds.org/

L’identification de votre animal

Selon la loi du 6 juillet 1999, les chiens de plus de 4 mois, mais aussi tout animal cédé ou vendu, ou qui voyage à l’étranger, doit être identifié. En cas de disparition de votre animal, l’identification est le plus sûr moyen de le retrouver.

L’identification du chien consiste à attribuer à l’animal un numéro unique, sous forme d’une puce électronique ou (auparavant) d’un tatouage. Ce numéro unique fait référence à un fichier sur lequel sont portés son nom, sa description, ainsi que vos coordonnées, qu’il faut bien entendu penser à mettre à jour en cas de changement d’adresse. Désormais, tout animal identifié après le 3 juillet 2011 devra impérativement l’être par puceélectronique, s’il est amené à passer une frontière quelle qu’elle soit au cours de sa vie. Les tatouages réalisés après le 3 juillet 2011 ne permettront plus aux animaux de voyager en dehors de France.